dimarts, 5 de juny de 2012

LA LUMIÈRE DE L'HIVER


VIII
Ami, la lumière de l'hiver qui t’appelle avec un murmure
c'est l'artiste qui peint un paysage de couleurs chaudes,
images nécessitant une interprétation pour exister.
Le poète est le mouttargim nécessaire
son regard est capable de découvrir le détail
plus petit, mais pas pour autant moins important.
Le poète cherche un nom et un adjectif pour chaque chose,
définit le paysage et le temps
avec la structure artisanale d'un vers.
La lumière te réclame, ami, répond à son appel.



VIII
Amic, la llum de l’hivern que et crida amb un xiuxiueig
és l’artista que ha compost un paisatge de colors tebis,
imatges que necessiten una interpretació per a ser.
El poeta és el torsimany necessari,
el seu esguard és capaç de descobrir el detall
més petit, però no per això menys important.
El poeta posa un nom i un adjectiu a cada cosa,
fixa el paisatge i el temps
amb l’estructura artesana d’un vers.
La llum et crida, amic, atén el que et diu.

******

(Traduction: Germán Vigo García
Du recueil de poemès Quadern per a Joan de Manel Alonso i Català )